santé

QUELLES HUILES UTILISER CONTRE LA GRIPPE ?

Frissons, courbatures, fatigue, mais aussi maux de tête et de gorge, éternuements et surtout fièvre sont les premiers symptômes de la grippe. D’autres ensuite apparaissent : une toux sèche, le nez qui coule, et souvent chez les enfants, une gastroentérite virale. Certaines huiles essentielles possèdent des vertus antivirales puissantes et reconnues. Leur mélange avec d’autres huiles essentielles ayant une action ciblée sur chacun des symptômes de la grippe, sera un remède efficace.

Pour adultes et enfants de plus de 6 ans !!! soyez vigilant avec les enfants !

Pour lutter contre la grippe, mélangez :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 40 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
  • 40 gouttes d’huile essentielle d’Épinette Noire
Déposez 3 gouttes du mélange sur le thorax et sur le haut du dos. À renouveler 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

1 – Le Ravintsara renforce les globules blancs et lutte contre les virus

Pour le mélange ci-dessus : 60 gouttes.

Le Ravintsara est l’huile essentielle antivirale par excellence. L’alpha terpinéol et le 1,8-cinéole qu’elle contient en quantité ont chacun des propriétés démontrées dans la lutte contre les virus, et leur association spécifique (cet alcool terpénique couplé à cet oxyde terpénique) décuple et cible leurs effets sur Influenza, le virus de la grippe.

De plus, l’huile essentielle de Ravintsara renforce efficacement l’immunité par une stimulation des glandes surrénales. Ces organes, situés au niveau des reins sont responsables de la sécrétion de nombreuses molécules nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Lorsqu’elles sont soumises à un état de stress, les glandes surrénales produisent une grande quantité de cortisol qui est une hormone dont l’action inhibe en partie le système immunitaire. Cela entraîne un état de fatigue générale et le système immunitaire se retrouve affaibli. Il est donc important de stimuler les glandes surrénales et de les maintenir dans un certain état de forme. En effet, cela est nécessaire pour renforcer l’immunité, aidant à lutter contre le virus, et faisant efficacement barrière aux infections qui pourraient profiter de l’état de fatigue grippale pour s’installer.

Enfin, le 1,8-cinéole, composant majeur de l’huile essentielle de Ravintsara, présente des propriétés expectorantes et mucolytiques par une stimulation des glandes à mucine. En d’autres termes, le 1,8-cinéole aide à la fluidification et l’expulsion du mucus de la trachée et des bronches, libérant ainsi les voies respiratoires. Cette propriété est ici primordiale lorsque l’on sait que la grippe est en premier lieu une infection respiratoire.

 

2 – L’épinette noire limite l’inflammation et vous remet sur pieds

Pour le mélange ci-dessus : 40 gouttes.

L’huile essentielle d’Épinette Noire possède une grande importance dans cette synergie. Elle y est présente pour plusieurs de ses propriétés. Parmi ses constituants principaux se trouve l’acétate de bornyle. Cette molécule est reconnue pour être antalgique par action sur le système nerveux. Elle intervient aussi sur la chaîne de réactions conduisant à une inflammation, limitant ainsi cette dernière. Les différentes douleurs liées à l’état grippal seront donc atténuées.

En plus de cela, l’huile essentielle d’Epinette Noire est un tonique puissant en raison de sa teneur en terpènes. Elle intervient, par son action hormonale cortison-like, sur l’axe « hypophyso-cortico-surrénalien ». Ce système régit nombre de processus dans l’organisme, et les états de fatigue sont parfois dûs à une défaillance de ce dernier. Ainsi, l’action de l’huile essentielle d’Epinette Noire va stimuler de manière générale différentes fonctions de l’organisme et permettre une remise sur pieds plus rapide et efficace.

 

 

3 – L’huile essentielle de laurier noble traite les maux de tête

Pour le mélange ci-dessus : 20 gouttes.

L’huile essentielle de Laurier Noble contient de l’eugénol et du méthyl eugénol, des molécules à l’action antinévralgique puissante. Elles participent au soulagement des douleurs causées par une affection nerveuse. Les maux de tête provoqués par le virus de la grippe étant effectivement d’origine nerveuse, l’huile essentielle de Laurier Noble permet de lutter contre ce symptôme grippal.

En outre, nous pouvons ajouter à cette propriété antinévralgique intéressante, les propriétés antivirales, expectorantes et mucolytiques des molécules (alpha pinène et 1,8-cinéole) présentes dans cette huile essentielle. Ces trois dernières actions, que l’on retrouve également dans d’autres composantes de cette synergie, ne laissent aucune chance de survie au virus de la grippe.

 

4 – L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata calme la toux ! ne confondez pas les eucalyptus ! lls ont chacun leurs propriétés !

Pour le mélange ci-dessus : 40 gouttes.

L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est indispensable au mélange pour son action antitussive. Elle vise à contrôler les spasmes des muscles respiratoires responsables du réflexe de la toux. Cette propriété est attribuée à l’action conjointe de l’acétate de terpényle pour ses vertus antispasmodiques générales et du 1,8-cinéole, qui lui, inhibe les contractions provoquées par l’acétylcholine sur le muscle trachéal. Cela permet de significativement calmer ce symptôme majeur de la grippe qu’est la toux.

De plus, possédant une combinaison de molécules différentes mais presque semblables à celles de l’huile essentielle de Ravintsara, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata vient en renfort de celle-ci par son action antivirale, ciblée sur le virus de la grippe, et ses propriétés expectorantes et mucolytiques.

Par sa spécificité antitussive et son addition au Ravintsara, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est donc toute indiquée dans cette synergie contre la grippe.

Qui peut utiliser cette synergie anti-grippe ?

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 6 ans !!!!!!

Un support pour les huiles essentielles : la Noisette

Pour le mélange ci-dessus : 140 gouttes.

Les personnes  et les enfants de plus de 6 ans qui  ont un métabolisme fragile, il vaut mieux les préserver en diluant les huiles essentielles dans une huile végétale douce. La plus adaptée, c’est l’huile végétale de Noisette. Sa composition, riche en acides gras, lui permet d’adoucir et de nourrir la peau, pour renforcer la barrière cutanée. mais plus important encore, c’est une huile très pénétrante, qui permet le passage rapide des principes actifs dans l’organisme, afin de rendre cette synergie efficace rapidement pour venir à bout de la grippe.

Risques particuliers *

Pour les personnes épileptiques, cette synergie peut présenter un risque épileptogène si les doses ne sont pas respectées. Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange comme détaillé sur cette page avant toute utilisation.

Une consultation médicale est fortement recommandée en cas de fièvre. Cette synergie peut provoquer une forte réaction expectorante (puissant décongestionnement des voies respiratoires). Un avis médical est nécessaire aux personnes asthmatiques ou épileptiques. Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange comme détaillé sur cette page avant toute utilisation.

* Ces précautions s’appliquent dans les conditions d’application et de dosage citées ci-contre. En cas de doute  consultez votre médecin.

Et pensez à vous hydratez !

Prenez soin de vous !

Nadine

grippe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s