santé

Aille , ouille ! un lumbago ! que faire dans l’urgence ?

Le fameux « tour de rein » (autre nom du lumbago) dont on se passerait bien ! n’est pas tant provoqué par un geste malencontreux que par un changement douloureux dans l’existence, qui a du mal à passer.
« Êtes-vous en train de changer de maison, de travail, ou de conjoint ? », pouvez-vous demander avec assurance à un collègue souffrant de lumbago. Parfois, ce n’est qu’un projet. Ou peut-être est-ce un décès, même d’un animal domestique, une séparation ou encore une nouvelle naissance dans la famille.
Il est très probable en effet que, si vous en avez « plein le dos », des raisons objectives existent.
C’est sur elles, donc, qu’il va falloir travailler. !!!! plein le dos ça vous parle 😀
Travailler pour surmonter les problèmes objectifs dans votre vie
Pour surmonter les problèmes objectifs qui peuvent affecter votre vie, trois étapes sont nécessaires.
D’abord, reconnaître le problème. Cesser de nier, d’occulter. Regarder la réalité en face, même si elle est douloureuse, même si elle est inquiétante. Rappelez-vous ce que disait Alexandre Vialatte : « L’avenir n’est jamais aussi sombre qu’on pouvait le craindre, ni aussi lumineux qu’on pouvait l’espérer. » C’est une façon de rappeler avec humour que, au fond, quelles que soient nos craintes et nos espérances, la réalité finit en général par être assez banale. Faites le point avec un ami de confiance si vous avez du mal à savoir si vous regardez votre situation avec objectivité ou non.
Ensuite, se décider à agir.  Il y a un temps pour la réflexion, mais il y a aussi un temps pour l’action. Une fois que vous aurez commencé à agir, la pression, l’angoisse de l’attente, la crainte de l’épreuve à venir vous sembleront moins écrasantes. Comme lorsqu’on se jette dans l’eau froide : une fois que c’est fait, tout devient plus simple.
Enfin, une fois dans l’action, continuez jusqu’à avoir au moins partiellement résolu votre problème. J’écris « partiellement » parce que la vie est compliquée et qu’il est rare de résoudre totalement de gros problèmes. Ainsi, en cas de rupture contrainte (contrat de travail, divorce, déménagement), il va sans doute falloir « faire contre mauvaise fortune bon cœur », car on ne se remet jamais totalement d’une épreuve traumatisante. Mais l’important est d’arriver à continuer à vivre, malgré les déceptions et les mauvais souvenirs, ce qui est un objectif réaliste pour la plupart d’entre nous.
Mais en attendant que cela aille mieux dans la vie, il est nécessaire d’agir pour rendre tolérable la douleur du lumbago, voire l’éliminer.

Une des réponses rapides, car vous pensez bien qu’il y en a plein d’autres !

Si vous êtes pressé d’en finir avec votre douleur de dos, alors pas d’hésitation, jeûnez 24 heures. Faites le , ne me croyez pas ! j’en voit déjà hausser les yeux ! Le lumbago est provoqué par une vertèbre lombaire (souvent la fameuse liaison L4-L5) qui se spasme, s’enflamme, puis « saute » comme un fusible. Or, c’est l’inflammation de l’intestin qui induit le lumbago. Car le stress commence dans les tripes.
Durant le jeûne, buvez de l’eau froide si vous avez soif, et de l’eau chaude légèrement salée si vous avez faim. C’est comme une soupe où l’on aurait oublié de mettre les légumes.
Le second geste d’urgence est la thermothérapie différentielle de Pierre Gardelle. Elle permet de « rentrer » les hernies discales. Elle consiste à placer sur l’endroit douloureux des glaçons enveloppés d’un linge mouillé. En même temps, placer une bouillotte chaude aux pieds, le tout pendant une heure. Restez tranquille bien sûr, et de préférence au lit. D’ailleurs, il est possible qu’on n’ait pas le choix. Celle-ci est top ! le chaud et le froid !
Lorsque vous recommencerez à manger, évitez tous les produits inflammatoires : et oui ! encore eux ! les petits criminels !! produits laitiers, sucre blanc, viande rouge, farines raffinées.
Mettez en revanche des aliments anti-inflammatoires au menu : aliments riches en oméga-3, curcuma, gingembre, brocoli, graines de chia, ainsi que les légumes colorés riches en antioxydants : poivron rouge, jus de carotte et de betterave, céleri branche.
Buvez du thé vert bio.

Une des méthodes classique pour soulager le lumbago :

Repos : il faut se reposer et détendre la zone en appliquant au contraire de la chaleur, avec une bouillotte sur le bas du dos.
Huile essentielle : on peut utiliser l’huile essentielle de gaulthérie couchée : 3 gouttes trois ou quatre fois par jour en massages sur la zone endolorie. Egalement eucalyptus citronné .
Cataplasme d’argile : mélangez de l’eau chaude avec de l’argile verte. La pâte doit coller sans couler. Appliquez-la sur toute la zone lombaire et recouvrez d’un tissu (pour protéger vos vêtements ou vos draps. Laissez agir au moins une demi-heure.
Plante : l’arnica est la plante favorite contre les blessures des sportifs, les coups, les entorses. Il existe de nombreux produits à l’arnica, sous forme d’extrait, en pommade ou sous forme homéopathique. Les différentes formes peuvent être combinées.
Vinaigre de romarin : les massages au vinaigre de romarin sont très utiles pour favoriser la circulation et la restauration des tissus traumatisés. C’est un remède simple à faire chez soi : il suffit de laisser des branches de romarin mariner dans du vinaigre de vin rouge, dans une bouteille fermée.
Plantes : les plantes efficaces contre le lumbago comme le genévrier, la moutarde, la passerage et la verveine.
Homéopathie :
• Toutes les heures, prendre 3 granules en 15 CH d’Arnica montana, de Ruta Graveolens et de Rhus Toxicodendron. Les doses seront espacées au fur et à mesure de l’amélioration des symptômes.
• Si le lumbago s’accompagne de sciatique, la prise de Kalium bichromicum (pour une sciatique gauche) ou de Gnaphallium (pour une sciatique droite) peut convenir à raison de 2 granules en 9 CH cinq fois par jour.
• Enfin, pour les douleurs chroniques, Calcarea Fluorica en 9 CH, à raison de 3 granules cinq fois par jour pendant deux jours, puis de 2 granules trois fois par jour pendant une dizaine de jours .
Thérapies avec ventouses : c’est une ancienne méthode thérapeutique chinoise. On applique des ventouses (petites tasses de verre dont l’intérieur à été chauffé avec une flamme) sur le corps. Elles aspirent la peau et une partie des muscles, ce qui ouvre les pores et améliore la circulation sanguine et lymphatique. En 10 à 15 minutes, la zone est moins enflammée et la douleur soulagée. Nos anciens connaissent bien !

lumbago
Pour eviter de subir , on réequilibrera le terrain , nous chercherons la cause de la cause .
Pour de plus amples renseignements, accompagnements sur place ou à distance , je me tiens à votre disposition .
Prenez soin de vous !
Naturosympatiquement vôtre !
Nadine

1 réflexion au sujet de “Aille , ouille ! un lumbago ! que faire dans l’urgence ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s