santé

Notre cher curcuma et ses merVeilleuses vertues !

Curcuma cette épice aux multiples bienfaits en synergie avec la vitamine K !
Connaissez les vertus du curcuma?
Elles sont tellement nombreuses !!!
Protection des articulations
Cancers
Système nerveux et cerveau
Effet sur le coeur et les vaisseaux
Une multitude de bienfaits pour la santé qui nous glissent entre les doigts?
La pipérine, pas totalement intéressante…si vous avez l’intestin irrité
Synergie Curcumine et Vitamine K bio-disponibles que des bienfaits !
Biodisponibilité et Bioactivité

Utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise et la médecine Ayurvédique Indienne depuis des milliers d’années (4000 ans environ), cette épice reste encore peu connue en Occident. En Inde par contre, elle est présente dans la majorité des recettes, puisqu’elle rentre dans la composition du curry. Les indiens consomment quotidiennement plus de 2 g de curcuma quotidiennement !
On lui connaît de nombreuses propriétés médicinales : hépatoprotecteur, contre les troubles digestifs, la maladie de Crohn, l’excès de cholestérol, des propriétés anti-inflammatoires, anti-cancers et contre toutes sortes de problèmes articulaires, tels que rhumatisme, arthrose, arthrite, …
Le curcuma, plus précisément : Curcuma longa, regroupe tous ses bienfaits au niveau de sa racine jaune, le rhizome, qui regroupe les curcuminoïdes, avec comme chef de fil, composant majeur de l’épice : la curcumine.

Quelles sont les propriétés bénéfiques mises évidence dans les études?
Depuis de nombreuses années, beaucoup d’articles scientifiques ont été publiés pour confirmer les bienfaits pour la santé du curcuma et de son principal principe actif : la curcumine.

Protection des articulations 
Fait baisser la concentration du ligand RANK dans le moelle osseuse, inhibe le développement des ostéoclastes et la dégradation des os.
Fait baisser le niveau d’histamine et réduit les réactions inflammatoires .
Permet de réduire les douleurs et raideurs matinales
Cancer :
Le curcuma a un effet antioxydant et anti-inflammatoire (NFkappaB). On suppose en outre qu’il peut non seulement empêcher la formation de tumeurs, mais aussi leurs métastases .
Réduit nettement les polypes, en tant que stades préliminaires du cancer de l’intestin chez les patients qui souffrent de polypose adénomateuse familiale (Giardello et al., 2006).
Freine la formation de me métastases du sein et est particulièrement efficace en combinaison avec le Paclitaxel .
Inhibe l’enzyme Gluoxalase-1, qui fabrique l’acide lactique lévogyre, dans les cellules agressives du cancer et entraîne ainsi une diminution de la production d’acide lactique des cellules cancéreuses .

Agit comme inhibiteur du cancer de diverses manières :
l’efficacité anti-cancérigène du curcuma doit être attribuée au fait qu’il empêche la prolifération de cellules cancéreuses. En outre, il inhibe les facteurs de transcription NF-kB, AP-1 et Egr-1 et la production de COX2, LOX, , TNFalpha ainsi que des chémokines, les molécules d’adhésion à la surface de la cellule, de la cycline D1 et des facteurs de croissance comme le EGFR et HER2.

Système nerveux et cerveau 
Inhibe la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer.
Ralentit les processus de vieillissement dans le cerveau et combat l’apparition de la maladie d’Alzheimer en protégeant d’une manière ciblée les mitochondries (centrales énergétiques des cellules) (projet de recherche actuel de l’université de Francfort).

Effet sur le cœur et les vaisseaux 
Anti-artérioscléreux, réduit le niveau de cholestérol dans le sang et empêche l’oxydation du mauvais cholestérol LDL et l’agrégation des plaquettes, la thrombose et les infarctus.
Inhibe la réplication du HIV.

Accélère la guérison des blessures 

Bénéfique en cas de maladies inflammatoires de la peau et d’eczémas.

Protège contre les problèmes pulmonaires et la fibrose

Atténue les problèmes biliaires, gastriques et intestinaux

Protège contre les dégâts hépatiques

Favorise l’élimination du liquide biliaire

Une multitude de bienfaits pour la santé qui nous glissent entre les doigts?
Malheureusement, vous aurez beau consommer du curcuma, sa curcumine n’est pas efficacement absorbée par l’intestin. Des études testant la bio-disponibilité de cette substance ont montré que 75% est excrété directement dans les selles. La consommation de curcuma seule ne permet pas de détecter de trace dans le sérum…
C’est pourquoi des études ont testé des moyens pour améliorer l’assimilation intestinale de cette substance bénéfique.
Le curcuma assimilé à un corps gras sera bien mieux biodisponible pour la cellule et d’autant plus si celui ci est en equation avec la vitamine K2, cette synergie renforce les effets bénéfiques sur les articulations.
De plus, la vitamine K redirige le calcium du sang, où il peut occasionner des dégâts, vers les os où il a sa place et contribue à la minéralisation osseuse, pour retarder les risques d’ostéoporose.

Cette substance active anti-cancérigène, avec la vitamine K renforce les os et en association avec la vitamine D3 est tout à fait recommandée en cas de blocage hormonal, parce que sous blocage hormonal le risque d’ostéoporose et de maladies cardiovasculaires augmentent nettement .

L’assimilation et la durée d‘efficacité de la vitamine K2 naturelle sont de loin supérieures à celles d’autres formes de vitamine K.
Avantages de la vitamine K2 naturelle de la Curcumine K2 :
Assimilée à 100% par le corps
Atteint rapidement une forte concentration dans le sang
La meilleure bio-activité, jusqu’à 72h
En résumé, les actions spécifiques de cette Curcumine K2 (Curcumine + vit.K2) bio-disponible sont :
des niveaux sanguins particulièrement élevés de déméthoxycurcuma qui a un effet très anti-inflammatoire , une amélioration nette de la douleur, du processus inflammatoire et de la mobilité en cas d’arthrose.

Il va aussi combattre la rétinopathie en cas de diabète, empêche les récidives d’uvéites auto-immunes .
Il sera très efficace en cas de sécheresse oculaire, glaucome , rétinopathie diabétique.

Potentiel anti-cancérigène et donc une efficacité possible de chimioprévention en cas de cancer et principalement celui de la prostate .

On ne pourrait cesser d’en parler tellement cette épice merVeilleuse a tellement de remarquable efficacité .

Attention toutefois si vous êtes sous fluidifiant sanguin , pensez à demander à un professionnel de santé … ne pas vous auto-médicamentez sans connaître les effets indésirables et le type de precaution à prendre . Chaque plante, chaque épice n’est pas anodine si vous prenez des traitements allopathique ! sachez le !

Pour de plus amples renseignements , ou accompagnements je reste à votre entière disposition .

Prenez soin de vous !

Naturosympatiquement vôtre

Nadine

CURCUMA1

 

2 réflexions au sujet de “Notre cher curcuma et ses merVeilleuses vertues !”

  1. Je viens de lire dans le dernier « Ca m’intéresse » que le curcuma n’apporterait rien à notre santé pas plus que le jus de citron à jeun le matin et le jus de bouleau. De nombreuses études ont été faites soi disant à travers le monde. C’est dur…

    J'aime

    1. Et pourtant Anne , d’après plusieurs etudes scientifiques il a bien des pouvoirs ….mais l’industrie pharmaceutique en prend un coup … si les personnes ne prennent plus d’anti inflammatoires allopathiques …. big pharma a le monopole ! par contre bien veiller au dosage de curcumine en l’achetant c’est celle ci qui le rendra plus disponible . Quand au citron le matin tout va dépendre de la morphotypologie de la personne il n’est pas recommandé pour tout le monde effectivement … surtout à jeûn .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s