santé

Les médecines traditionnelles :

bien-etreLes médecines traditionnelles font l’objet d’intenses recherches scientifiques. La connaissance a beaucoup progressé dans le domaine de ces médecines. Il existe de nombreuses recherches scientifiques prouvant leur efficacité.

La collection des dossiers déjà publiés (au nombre de 64) constitue la source la plus complète, la plus fiable et la plus précieuse que vous puissiez trouver dans le monde entier sur la santé traditionnelle ; cancer, Alzheimer, maladies cardiaques, arthrose, prostate, dépression, diabète, ostéoporose, etc…

Mais permettez moi de vous en dire un peu plus sur « la nutrithérapie »

Aider votre corps à s’auto-guérir avec des aliments sains et des nutriments essentiels. La nutrithérapie consiste à aider l’organisme à guérir en lui apportant des aliments sains et des nutriments ciblés. Certains chercheurs avant-gardistes la considèrent comme la médecine qui va révolutionner le  troisième millénaire.

Les légumes et les fruits frais consommés aujourd’hui par les populations des pays industrialisés n’ont plus la même richesse traditionnelle qu’autrefois.

Et ce n’est pas étonnant, les sols autrefois riches en minéraux ont été épuisés par les méthodes modernes d’agriculture intensive.

De nombreux cas de diabète, d’hypertension, de dépression et même d’arthrose sont donc aggravés par les déséquilibres nutritionnels et par la consommation d’aliments néfastes pour la santé.

La plupart des médecins voudraient parler à leurs patients de l’importances de ces solutions mais ils n’en ont plus le temps , écrasés qu’ils sont de contraintes administratives. Selon une information diffusée le 17 janvier 2017 sur France-Inter, les patients ont très peu de temps pour raconter leurs symptômes en debut de consultation !

Les médecins sont de plus en plus surveillés. Ils ont plus de risques de poursuites quand ils sortent des protocoles imposés par les Autorités de Santé. C’est ainsi qu’ils sont souvent obligés de prescrire certains médicaments symptomatiques dits « de synthèse » dont ils connaissent à la fois les limites et les effets secondaires, ce dont, en général, ils préviennent leurs patients.

Effets indésirables : Avantage à la médecine naturelle

Par exemple l’aspirine est efficace contre beaucoup de douleurs, mais elle peut attaquer la paroi de l’estomac . Elle peut provoquer de graves saignements, parfois même des ulcères dans votre système digestif.

La cortisone réduit les inflammations mais elle peut favoriser les infections. A long terme, elle provoque de l’ostéoporose, du diabète, des dérèglements hormonaux, de la prise de poids, des oedèmes, des problèmes de peau.

Les antibiotiques vont tuer certains germes…. mais ils ravagent la flore intestinale. Ils affaiblissent le système immunitaire, et, peuvent être toxique pour le foie et les reins. Ils favorisent le développement de levures qui peuvent infecter la bouche (muguet ou candidose) et les mycoses au niveau génital.

La médecine traditionnelle au contraire , exerce ses bienfaits sur l’ensemble de votre corps et de votre être.

Lorsque, par exemple, vous prenez de la vitamine D pour renforcer la densité minérale de vos os, vous réduisez en même temps selon certaines études votre risque de cancer. Les omégas 3 qui réduisent le risque cardio vasculaire, améliorent aussi le moral ‘effet anti-dépresseur’ et reduisent la dégénérescence maculaire. La curcumine reduit le risque de cancer, mais aussi de diabète.

Mais attention !!!! Ces substances même si elles sont naturelles, ne doivent jamais être utilisées imprudemment . Dans tous les cas, et en particulier si vous êtes sous traitement médical, vous DEVEZ demander l’avis de votre médecin avant d’entreprendre un nouveau traitement.

Chaque produit, même naturel, s’il a un véritable effet positif peut aussi avoir un effet secondaire.

Le risque d’interaction et de surdosage est toujours présent. Soyez prudent arretez de vous auto-médicamenté  par vous même en faisant tout et n’importe quoi ….

Se supplémenter en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés sans avoir consulter au préalable peut vous porter préjudice et ce qui est bon pour vous, n’est pas forcement bon pour une autre personne, tout dépendra de son hygiène de vie, de ses antécédents , si celle-ci à un traitement médicamenteux… SOYEZ PRUDENT !

En cas de rhume par exemple, vous pourrez essayer de prendre de la vitamine E , C et zinc,

Maux de tête et migraines, le magnésium et la vitamine B2 peuvent faire une différence importante.

Hypertension , augmentez vos apports de potassium et diminuer ceux de chlorure de sodium .

Perte de cheveux , la vitamine D, la glutamine, la cystéine pourrait vous aider.

Fonction mentale , évitez le déclin cognitif lié à l’âge avec deux solutions naturelles, l’acétyl L-carnitine et la choline.

Et si vous prenez des médicaments contre le cholesterol (statine) pensez à prendre de la coenzyme Q10 pour augmenter votre énergie cellulaire (en  particulier votre cœur), et lutter contre les pertes de mémoires (effets secondaires fréquent des statines).

Ce ne sont que de petits exemples, maladies les plus variées : des maladies cardiovasculaires au cancer, en passant par les problèmes de prostates, de ménopause, les maux de têtes, les acouphènes, l’insomnie, parkinson, Alzheimer, les problèmes gastriques et les problèmes de peau. Tous les domaines de santé sont concernés.

MAIS ATTENTION ! n’allez encore pas croire que la santé traditionnelle moderne consiste à vous imposez des régimes contraignants, des nourritures sans saveur et difficile à avaler. Bien au contraire, les recherches les plus récentes prouvent par exemple que, avant même d’envisager de prendre le moindre complément alimentaire naturel, vous rendriez déjà service à votre corps en mangeant correctement et tout simplement de bonnes graisses.

Surtout ne supprimez pas les bonnes graisses de votre alimentation !

Huile de colza, huile de lin, poissons gras, noix, mâche, potiron et pourpier contiennent des graisses qui réduisent la mortalité cardiovasculaire. Si vous manquez de ces graisses , vous augmentez votre risque de maladie et de dépression. Plusieurs huiles font même baisser votre mauvais taux de cholestérol.

De plus , dans le cadre d’un régime amaigrissant, consommer des bonnes graisses est indispensable pour vous donner un sentiment de satiété, nécessaire pour perdre du poids.

Savez vous que la population américaine, n’a cessé de diminuer sa consommation de bonnes graisses depuis 1975 ? Cela n’a nullement empêcher une explosion des problèmes d’obésité, de maladies cardiovasculaires, de diabètes, de cancers…

Aujourd’hui, vous apprendrez à choisir vos huiles et à adapter votre façon de cuisiner pour que les graisses que vous consommer vous fassent gagner des années de longévité avec un corps et un cerveau en pleine forme.

Soignez vous…. en vous régalant !

La recherche en nutrition moderne a démontré que de nombreux aliments vous font vieillir, en causant plusieurs types de réactions gravement néfastes pour vos cellules et vos organes ( en particulier  vos artères et votre cerveau)

L’oxydation , qui entraîne la mort cellulaire et des dommages sur l’ADN (source de cancers), elle est causée par la consommation d’aliments qu’il est pourtant facile d’éviter :

La glycation : des protéines et des sucres – fructose et glucose- se combinent pour former des corps durs qui rigidifient vos organes. C’est un peu comma quand vous faites cuire un œuf trop longtemps, il n’est pas possible de revenir en arrière. Les dégâts sont irréversibles. La glycation se produit notamment lorsque vous manger « le grillé » des viandes rôties, et en particulier des barbecues.

L’inflammation : lorsqu’elle est chronique, elle tue les cellules cérébrales, ralentit la circulation et peut provoquer le détachement de plaques d’athérome, qui obstruent des vaisseaux plus petits (risque d’infarctus et d’attaques).

Toutes ces réactions sont favorisées par le choix d’aliments inadaptés.

La bonne nouvelle, c’est que, inversement, d’autres aliments ont effet contraire : ils protègent vos cellules , maintiennent leurs parois jeunes et souples, soignent vos organes, font épaissir votre peau, et peuvent contribuer à restaurer des fonctions physiques, neurologiques et même psychologiques attaquées depuis des années.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s